Qui est Grigori Grabovoï ?

Qui est Grigori Grabovoï ?

Grigori Grigori Grabovoï est d’origine russe. Il est né le 14 novembre 1963 dans le petit village de Bogara, dans le district de Kirov, situé dans la région de Chimkent au Kazakhstan, en Asie centrale. Il fait partie de ce groupe d’êtres venus s’incarner sur Terre à des époques cruciales. Grigori Grabovoï est un mathématicien et un physicien membre de l’Académie internationale de l’informatisation.

C’est un scientifique de génie, un clairvoyant, un guérisseur et un Maître. Il est l’auteur de l’enseignement sur le salut global et le développement harmonieux.

Grâce à sa théorie, il démontre et enseigne comment, par la conscience, l’âme et l’esprit, on peut créer toute matière parfaite, changer instantanément le cours de tout événement négatif, guérir toutes les maladies, régénérer tous les organes du corps humain, ressusciter les morts, créer de nouvelles machines à énergie libre… Il a réalisé tout cela. Et bien plus encore.

Enfant, il est très calme. Il ne lève jamais le ton, il est anormalement pacifique.

Aux dires de sa mère, il n’a jamais été malade et n’a reçu aucun vaccin. A l’école, il a prévenu ses camarades de classe de plusieurs accidents, guérissant et sauvant même certains d’entre eux de situations critiques.

Dès son plus jeune âge, Grigori Grabovoï étonne par ses idées originales et ses habiletés hors pair. Déjà à l’âge de trois ans, il est obsédé par la perspective de sauver le monde. Il voit dans le futur la menace d’une catastrophe majeure planer au-dessus du monde et alerte ses proches de la nécessité de faire quelque chose pour prévenir cette éventualité. Il agit en plaçant mentalement le globe terrestre dans son cœur et, sans relâche, il l’entoure d’amour, libérant toute tension existante.

Très jeune, il est déjà hautement clairvoyant. Il connaît sa mission et les raisons de sa présente incarnation. Il guérit les gens des maladies les plus graves. Il comprend le langage des plantes et des minéraux, converse avec les animaux et peut entendre des sons à de très grandes distances… Il poursuit ses études en mathématiques et en mécanique appliquées l’Université de Tachkent, d’où il sera diplômé en 1986. Il obtient d’innombrables certifications et de hautes distinctions de plusieurs académies. Il devient par ailleurs docteur en biologie et en physique.

On a publiquement reconnu la capacité unique de clairvoyance, de prédiction et de guérison de Grigori Grigori Grabovoï. Il voit tout et dans les moindres détails, rien ne lui échappe.

Il a examiné à distance des centaines d’avions, ainsi que la station orbitale MIR et le vaisseau spatial Atlantis, alors en grave danger.

De plus, il a permis, par prémonition, de prévenir une catastrophe nucléaire majeure en 1999 à la centrale atomique bulgare de Kozloduy, qui aurait pu plonger une grande partie de la planète dans un hiver nucléaire. Il résout à distance tous ces problèmes scientifiques, en étant a priori conscient d’un résultat, ce qui lui vaut le titre de l’Homme Rayon X. Il faut savoir qu’aucun avion officiel russe ne décolle sans être passé « entre ses mains ». Il parvient même à réparer une pièce défectueuse en plein vol, par matérialisation et remplacement de celle-ci à distance. Mais les habiletés de Grigori Grabovoï dépassent et de loin celles de la stricte clairvoyance. Il possède des capacités personnelles de téléportation de matière physique à n’importe quelle distance, ce qui pourrait expliquer le comment de la construction de certains temples anciens, par exemple, les pyramides d’Egypte.

Dans des conditions expérimentales, il a fait des travaux sur la matérialisation, la dématérialisation, la téléportation, la résurrection des morts, la régénération de la matière détruite pour ne nommer que celles-là, et ces travaux ont été consignés dans la minute après l’événement. Notez que ces travaux sont réalisés par matérialisation et création sans destruction, et ils ont tous comme objectif d’empêcher les catastrophes.

Il a inventé des machines qui permettent par exemple la prévention d’explosions ou de tremblements de terre, d’accidents miniers… Le 20 mars 2006, il a offert aux gouvernements du monde une transmission gratuite de ses inventions pour la prévention d’attaques terroristes. Les succès de Grigori Grabovoï sont innombrables et incontestables.

Tant en personne qu’à distance, il a réalisé des centaines de guérisons de malades au quatrième stade du cancer, du sida et d’autres maladies, avec attestations notariées à l’appui. Ces faits sont certifiés par l’ONU et par la médecine traditionnelle et prouvés par déclaration notariée des personnes guéries.

Dans plusieurs de ses livres, Grigori Grabovoï parle de la nouvelle médecine, celle de l’avenir qui existe déjà. Cette nouvelle médecine se base sur la pratique de la résurrection. C’est cette dernière qui détermine les principes de la nouvelle médecine, surtout le principe de la reconstitution totale de la matière. Cette médecine a déjà commencé à accomplir sa mission la plus importante : faire en sorte que les gens ne meurent pas.

Grigori Grabovoï aborde dans ses livres des phénomènes comme la lévitation, la matérialisation et la dématérialisation, la télépathie, la télékinésie, la téléportation… Depuis longtemps, ces phénomènes constituaient des énigmes. Le temps est venu de donner des réponses.

Grâce à cette approche, tout environnement soi-disant hostile peut être transformé en un élément non agressif de l’environnement primaire. Cela permettra d’établir une stratégie efficace de comportement afin d’éviter les catastrophes écologiques et d’assurer le développement ultérieur non destructif de l’environnement. Il faut garder à l’esprit que la résurrection est effectivement la gestion de tout l’espace sidéral.

On pourra assurer plus d’harmonie avec l’environnement en créant, par exemple, des matériaux qui ne s’useront pas ou des machines qui n’auront pas besoin de ressources supplémentaires substantielles au cours de leur utilisation. Tout ceci est complètement réel. Comme la résurrection. Tout est entre nos mains.

Nous devons toujours nous rappeler une vérité très simple : l’homme est né pour jouir d’une vie heureuse, dans l’infinie plénitude.

Selon Grigori Grabovoï, tout homme est capable des mêmes réalisations, à condition d’accepter le postulat qu’il est possible de créer à partir de la conscience, de l’âme. Ce qui revient à accepter l’idée de Dieu ou tout au moins d’une intelligence créatrice primordiale qui est PERE ET MÈRE à la fois, à laquelle tout est connecté et qui englobe tout ce qui est.

Grigori Grigori Grabovoï enseigne la façon de contrôler la matière pour la sauvegarde de la planète. Toute son œuvre est dirigée sur le « macrosauvetage », c’est-à-dire sur le salut de tous les hommes sans exception. Il reçoit ses informations en jet continu directement de l’océan de la conscience sidéral, qu’il traduit en langage scientifique moderne. La science de Grigori Grabovoï inclut la structure de l’esprit et de la conscience, la structure et le fonctionnement de l’âme. Selon lui, notre âme est la première émanation du Créateur. Le Créateur est présent en toute chose, donc en nous. Nous sommes des images parfaites de lui, mais nous nous sommes écartés de la perfection originelle, de notre état spirituel, de la NORME. C’est cette NORME qu’il nous faut retrouver, et il nous en donne les moyens.

La conscience est une création directe de l’âme qui sert à projeter notre réalité physique. Etant donné que nous sommes faits à l’image du Créateur, tout est dans notre conscience. Nous pouvons alors sans aucune limite changer notre réalité, car tout dans l’univers est information et peut être changé, modifié selon notre volonté qui rejoint la volonté du Créateur.

Grigori Grabovoï est incontestablement un être incomparable par son enseignement, ses découvertes et ses réalisations technologiques. Il n’existe, à notre connaissance, rien de connu pouvant les égaler.

Lorsque les gouvernements du monde se trouvent en difficulté, ils se tournent continuellement vers Grigori Grabovoï pour ses découvertes exceptionnelles qui visent la guérison, le sauvetage et le salut global. Il fournit à l’individu les•conditions pour un épanouissement optimal. Par ses combinaisons chiffrées, il donne un accès facile aux connaissances, permettant d’augmenter la durée d’une vie saine, grâce aux technologies et à l’exploitation des structures de la conscience.

Par ses inventions, on peut scanner l’information et détecter les intentions des gens sans aller fouiller dans leurs poches ou dans leurs valises.

D’après ses plans et la technologie qu’il a développée, l’avion de demain ne pourra plus s’écraser. Il a fourni les instructions pour les modifier en conséquence.

Il est presque certain qu’il n’existe pas d’enseignements ou de technologies pouvant égaler ceux de Grigori Grabovoï.

Il est l’Hénoch et le Pythagore d’aujourd’hui, mais en plus grand dans ses réalisations. Il est venu pour matérialiser ce que ses prédécesseurs ont initié. Il est venu donner un sens à l’enseignement des grands prophètes, Moïse, Bouddha, Jésus, Mahomet et d’autres.

Jésus disait : « Je suis le Chemin et la Vie ; qui me voit, voit le Père. » Grigori Grabovoï fait appel au Créateur en chaque homme.

Pour lui, l’âme est une parcelle du Créateur, une divine. Nous sommes créateurs. A ce que le CREATEUR veut et décrète, l’Univers obéit et se met à l’œuvre. Grigori Grabovoï nous invite à prendre conscience de ce fait et à créer positivement en laissant tomber nos bagages anciens et nos préjugés qui ne sont plus de mise dans le Nouveau Monde qui est en train de se créer sous nos yeux.

Les destructions se débarrassent de l’ancien. En nous libérant, en nous dépouillant pour vivre de l’essentiel, la vague ne pourra nous arracher que ce qui est en trop et qui nous encombre, nous alourdit.

Nous pourrons voir en nous-mêmes la voie qui est tracée par les Grands Maîtres comme Grigori Grabovoï. Aujourd’hui, la conscience humaine a grandement évolué. Nous sommes prêts à recevoir et à mettre en pratique ces enseignements qui sont ce qu’il y a de plus simple et de plus accessible à la masse des gens…

Grigori Grabovoï n’a pas échappé au traitement réservé à tout être pur ayant à cœur l’ascension de la planète Terre. Le 6 avril 2006, après qu’il a manifesté son intention de présenter sa candidature à la présidence de la Russie en 2008, il a été arrêté sous de fausses accusations et jeté en prison dans des conditions inhumaines…

La plupart des grands hommes, des grands êtres venus en ce monde pour y apporter lumière et conscience ont été persécutés : Socrate a été condamné à boire de la ciguë, Jésus-Christ, le comte de Saint-Germain, Francis Bacon, Gandhi. . . La liste est longue. Grigori Grabovoï est libre aujourd’hui. Il travaille avec les gouvernements du monde afin que la planète soit épargnée par les crises catastrophiques qui la menacent.

Le plus important message de Grigori Grabovoï reprend celui que Jésus-Christ nous a laissé il y a 2000 ans : LA VIE ÉTERNELLE.

À partir de maintenant, il n’est point besoin de passer par la mort pour y parvenir.

Ischaïa des éditions : www.saint-germain-morya.com